La grippe porcine A H1N1 en République Dominicaine inquiète Haiti.

Le coordonnateur adjoint de la cellule de crise haïtienne sur la grippe A (H1N1),  a annoncé  l’expédition d’une équipe technique à Malpasse pour renforcer le dispositif sanitaire sur la frontière. Rappelons qu’aucun cas n’a encore été confirmé en Haiti contrairement à la République Dominicaine où 2 cas ont été identifiés.

Dans tous les ports et aéroports du pays un service de quarantaine est établi en vue de prendre en charge toute éventuel voyageur revenant de l’étranger avec les symptômes de la grippe A (H1N1) comme de la fièvre accompagnée de toux ou de difficultés respiratoires.

Comme dans la plupart des autres pays on peut s’attendre à ce que  les premiers cas soient des voyageurs, possiblement jeunes adultes qui reviendront d’un séjour où il y a beaucoup de cas comme par exemple, les États-Unis, le Canada ou le Mexique. Ces personnes contamineront ensuite les personnes proches de leur entourage puis les écoles risquent de devenir un lieu de transmission important. Par la suite l’infection atteindra les familles qui envoient des enfants à l’école pour ensuite se propager dans toutes les couches de la communauté.

On se questionne sur la capacité des hopitaux de Haiti de confirmer les cas de personnes qui présentent des symptômes de la grippe porcine A H1N1. Compte tenu des faiblesses du pays en matière de santé publique et d’infrastructures sanitaires, on estime que l’arrivée de la maladie pourrait être fatale à Haïti.


bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark bookmark

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>